03.44.58.88.32 contact@sicgpov.fr

Nous avons sur notre territoire (appellation du territoire ou lieu) une gare SNCF, avec un parking de 1100 places géré par le SICGPOV, syndicat intercommunal regroupant 9 communes.

Depuis mai 2014, nous, élus du SICGPOV en nous appuyant également sur le travail des agents territoriaux, avons mis en place ou amélioré :

Pour la sécurité du parking :

Installation des caméras de surveillance, de hauts parleurs, de luminaires neufs, d’un coffret électrique général neuf pour tous les parkings ;
Renouvellement du marché de surveillance avec recrutement d’un agent de sécurité supplémentaire ;
Organisation de salage préventif et de déneigement avec astreinte incluant intervention dès 5h du matin si nécessaire.

Pour les voiries, et la propreté :

Réalisation d’une couche de rénovation de roulement à plusieurs endroits, qui sera bientôt complétée ;
Création de 15 places de stationnement supplémentaires ;
Réfection des peintures au sol, création d’une bande piétonnière vers le parking de Commelles ;
Déplacement des poubelles en liaison avec la CCAC et des poubelles de la SNCF ;
Renouvellement des marchés de nettoyage, d’entretien des espaces verts et des décorations de Noel

Pour les services :

Installation d’un horodateur supplémentaire et modernisation de ceux existants ;
Création d’un site internet indiquant notamment les horaires en temps réel des trains ;

Ce parking n’est pas financé par les impôts des habitants mais essentiellement par les recettes du stationnement (abonnements et des horodateurs)

Afin de respecter les règles comptables publiques qui précisent qu’un certain montant d’autofinancement est nécessaire – notamment pour le financement des futurs investissements – les tarifs seront revus à la hausse en 2017.

Pour un trimestre, un abonné habitant une des 9 communes verra sa cotisation augmenter d’un peu plus de 2 € par mois (soit de 59 à 66 €).

Cette hausse, toute relative – ce parking restant encore moins cher que tous les parkings payants du secteur – est nécessaire afin de couvrir ses frais, sans faire de profit mais en assurant le bénéfice minimum nécessaire.

Les améliorations ne sont pas terminées, nous allons poursuivre avec la modernisation des moyens de paiement, un changement du logiciel client, l’augmentation des places vélos…

Tout cela se fait par validation en conseil syndical par les 18 élus représentants des 9 communes.

Je tiens à remercier tous les acteurs impliqués dans ce travail conséquent, au service de nos clients et concitoyens.

Le président du SICGPOV
Henri HERRY