03.44.58.88.32 contact@sicgpov.fr

Les élus du S.I.C.G.P.O.V ont bien compris le désarroi des usagers face aux hausses – pourtant rendues obligatoires pour la pérennité de ce service – de ce début d’année.

Hélas ! Un courrier de février 2018, émanant de la Direction Générale des Finances Publiques du département, a confirmé l’assimilation de ce parking public utile à tous, à un parking privé.

Cela interroge les élus du S.I.C.G.P.O.V et stupéfie tout le monde !

Assimilé à une société de droit privée, le syndicat va être soumis à une TVA de 20 % et à l’I.S (impôt sur les sociétés) dès 2018 et à la taxe C.F.E, avec un rappel sur 3 ans soit depuis 2015.

Aussi, les recettes supplémentaires prévues par la hausse des tarifs de ce début d’année sont donc absorbées complètement par la Direction Générale des Finances Publiques ( D.G.F.I.P) et  le Centre des Impôts. Si l’on réalise des projections sur les années à venir le S.I.C.G.P.O.V sera déficitaire avec ce rappel chaque année et cela fera diminuer par deux le fond de roulement en trois ans ! Ainsi, avec de tels chiffres,  plus aucun investissement n’est possible, aucun emprunt non plus.

Avec un résultat opérationnel proche de zéro, chaque année et une trésorerie très basse, le S.I.C.G.P.O.V est proche de la liquidation  avec les tarifs actuels.

Sur les conseils des Finances Publiques nous allons voter un budget primitif  2018 proche de celui de 2017 mais hors taxe.

Une fois en possession de chiffres plus précis, les calculs sont en cours à la D.G.F.I.P, le budget voté en avril 2018 fera certainement l’objet d’une décision modificative en cours d’année

Soyez sûr que tous les élus en charge de celui-ci sont très surpris et très démunis devant des décisions soudaines imposées par les représentants de l’état ayant de telles conséquences.